Castello Ursino, le château qui ne rigole pas

monument
Castello Ursino, le château qui ne rigole pas

Austère et mystérieux, il cache une histoire flamboyante que gardent jalousement ses tours inquiétantes.

Chaque château possède sa légende. Celle d'Ursino le classe parmi les forteresses inexpugnables. Construite au XIIIe siècle, l'imposante bâtisse aux quatre tours fut érigée sous l'autorité du roi du Saint-Empire Frédéric II. En guerre constante contre la papauté, ce souverain tempétueux et très aimé de son peuple provoqua les foudres de Grégoire IX qui le compara à l'Antéchrist. Son aura comme sa réputation sulfureuse lui valurent à sa mort d'être surnommé « l'Empereur endormi » par ses fidèles, persuadés que, après un long sommeil dans le cratère de l'Etna, il reviendrait parmi les siens.
Magique ou maléfique, l'édifice se pose comme l'un des rares qui résistèrent aux secousses du tremblement de terre de 1693. On dit même que ses fosses s'emplirent de lave lorsque l'Etna cracha sa colère au début du XVIIe siècle.
Plus calme aujourd'hui, le château abrite un musée qui propose régulièrement des expositions temporaires. Laissez-vous transporter dans l'histoire de ce castello dont la démesure n'a d'égale que la magnificence du maître qui vivait en ces lieux.

Castello Ursino
Piazza Federico II di Svevia
95121 Catania

Tel : +39 095 345 830

www.comune.catania.it